Le quartier des mineurs

Le quartier mineur est un quartier spécifique de la Maison d’Arrêt qui se situe sur 2 niveaux.

Une équipe spécifique travail dans ce quartier :

un officier
un premier surveillant
des surveillants référents
des surveillants
des éducateurs de la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse)
un moniteur de sport
des professeurs d’écoles.
Le personnel travaillant dans ce quartier doit avoir un profil particulier.

Le sens du contact, les relations humaines sont primordiales car les mineurs délinquants d’aujourd’hui sont les majeurs de demain et il ne faut pas les laisser sans soutien, même s’il est difficile de les remettre sur le droit chemin.

La plus grande difficulté est de faire comprendre aux jeunes qu’ils sont à présent dans un milieu dans lequel il y a des règles.

Ce nouveau cadre est difficile à accepter, de même que son règlement. Le personnel doit toujours répondre d’une façon cohérente et avoir une attitude digne et irréprochable face aux jeunes.

Salle de cours du quartier mineur 

L’école est obligatoire jusqu’à 16 ans. Les cours sont dispensés par un instituteur.

Le surveillant de journée veille à ce qu’il ait fait son lit, sa toilette avant de démarrer sa journée.

Cette présence de journée permet de créer un lien avec le mineur.

De façon générale, l’hygiène des mineurs doit être surveillée de sorte que ceux-ci ne subissent aucune dégradation de leur condition physique et bénéficient au besoin, d’une éducation appropriée.

Il ne saurait être admis qu’en dehors de toute contre indication médicale, ces détenus ne sortent pas en promenade chaque jour.

Différentes activités basées sur le volontariat sont dispensées dans ce quartier.

Les détenus mineurs sont seuls en cellule, sauf avis médical, psychiatrique ou sur décision du juge pour enfant. Une douche est installée dans chaque cellule du quartier mineur, contrairement aux autres quartiers.
Cela permet aussi, au travers des différentes activités proposées, de favoriser leur épanouissement personnel et le développement de ses dons et aptitudes et à les préparer à assumer leurs responsabilités de la vie dans une société libre.

Le personnel participe activement à tous les travaux initiés par l’équipe pluridisciplinaire dans le cadre de l’application des peines.

Pour cela, une Commission de Coordination des intervenants auprès des mineurs a été créée.

Elle se réunit une fois par mois et se compose de différentes personnes qui sont :

Gradé responsable du quartier mineurs
Surveillant référent
Moniteur de sport
Service de la PJJ
Juge des Enfants
Conseiller d’Insertion et de Probation
Infirmière du SMPR
Substitut du Procureur des mineurs
Représentant de l’UCSA (infirmerie)

 

Fiche publiée le : 29 septembre 2014
Fiche modifiée : 30 septembre 2014
Catégorie : Les différents quartiers
Article affiché : 4179 Vues