Le personnel de direction

Le service de direction de la Maison d’Arrêt de Strasbourg

La Directrice

Directeur des services pénitentiaires, le chef d’établissement, Cathy CHRISTOPHE, coordonne le travail des personnels pénitentiaires (surveillance, insertion et probation, administratifs, techniques) et des personnels extérieurs (éducation nationale, santé, association Parenthèse, aumôniers, visiteurs de prison, etc).

Il assure la liaison avec la Direction interrégionale des services pénitentiaires, les services judiciaires, les préfecture, les services de police, les autres institutions (autres ministères, collectivités locales, etc).

 

La responsable des ressources humaines, adjointe au chef d’établissement

L’établissement compte environ 300 personnels, essentiellement de surveillance, mais aussi administratifs et techniques.

La responsable des ressources humaines gère essentiellement les personnels de surveillance. Elle remplace en son absence la chef d’établissement.

 

Les directrices adjointes responsables de secteurs

Les directrices adjointes sont, en plus de responsabilités dans des domaines transversaux, responsables d’un ou plusieurs secteurs de détention.

Leurs attributions concernent : sécurité, renseignement, santé, travail pénitentiaire, formation professionnelle, cultes …

 

Le  responsable administratif et financier

Membre de l’équipe de direction, le responsable des services administratifs et financiers de la maison d’arrêt supervise l’administration, la logistique et les finances de l’établissement.

Les services administratifs et économiques sont constitués d’environ 15 personnels administratifs et 15 personnels de surveillance. Le RAF coordonne l’action de plusieurs services :

  • économat (gestion budgétaire, financière, économique, achats, cuisine, cantine, etc.),
  • greffe judiciaire,
  • comptes nominatifs (gestion du pécule des détenus),
  • secrétariat de direction,
  • ressources humaines (en partie, car il existe un D.R.H.),
  • service courrier (vaguemestre),
  • accueil téléphonique,
  • téléphonie des détenus,
  • chauffeurs.

En l’absence du directeur technique, il participe à la supervision de la maintenance de l’établissement.

Comme tout membre de l’équipe de direction, il participe à l’élaboration des orientations et des décisions. Il est le conseiller du chef d’établissement pour les questions administratives, financières, logistiques.

Il effectue la répartition budgétaire des crédits de fonctionnement de l’établissement. Les crédits de personnel ne sont pas gérés par l’établissement, mais par la Direction interrégionale des services pénitentiaires.

Le RAF appartient au corps des Attachés d’administration du ministère de la justice, commun à l’ensemble des directions du ministère.

 

Le responsable services techniques et maintenance

Le responsable des services techniques et de la maintenance (Directeur technique – DT) est chargé d’assurer l’entretien des bâtiments et des équipements techniques de l’établissement.

Membre de l’équipe de direction, il est le conseiller du chef d’établissement dans tout ce qui concerne la maintenance des locaux et des matériels techniques.

Il encadre une équipe technique et  effectue le suivi des travaux de maintenance confiés à la société privée titulaire du contrat. Le responsable des services techniques appartient au corps des Directeurs techniques, spécifique à l’Administration pénitentiaire.

Fiche publiée le : 29 septembre 2014
Fiche modifiée : 15 mars 2017
Catégorie : Les différents services
Article affiché : 3915 Vues